Garde de chien à Bordeaux, Carine témoigne de ses échanges Animal Futé

Pour la garde de son chien à Bordeaux, Carine a opté pour l’échange gratuit entre particuliers Animal Futé. Elle explique pourquoi cette formule l’a mis en confiance, d'avantage que le dog sitting.

 

garde de chien à Bordeaux, les échanges de Carine pour la garde de son chien labrador

 

Le texte ci-dessous est la transcription de la vidéo dans laquelle Carine explique pourquoi elle a choisi Animal Futé pour la garde de son chien labrador Umbro

 

  • Carine: J'ai découvert Animal Futé par là où j'achète mes croquettes. Je suis allée sur le site et puis je me suis abonnée en fait. Et comme je partais en voyage pour une quinzaine de jours, c'était la formule qui me convenait le mieux. Parce que de payer un service avec des gens que je ne connais pas, je n'étais pas super tentée.

 

  • Animal Futé: Vous pensez au dog-sitting par exemple ?

 

  • Carine: Oui. Donc du coup j'ai découvert Animal Futé, j'ai contacté des personnes, j'ai essayé de cibler en fonction de la taille du chien, si c'est un mâle ou une femelle etc. Parce que comme mon chien est un mâle de 11 ans il peut être un peu délicat si c'est un mâle de même taille et de même âge, ça ne passera pas, quoi. Du coup j'ai trouvé deux familles et, pendant deux semaines, j'ai alterné une semaine, il est parti chez une famille et une autre semaine chez de l'autre famille.

 

  • Animal Futé: D'accord. Et la transition s'est fait comment de l'un chez l'autre ?

 

  • Carine: Par mes parents et ma belle soeur

 

  • Animal Futé: qui ont conduit le chien de l'un à l'autre.

 

  • Carine: Oui.

 

  • Animal Futé: Et vous êtes adhérente depuis combien de temps ?

 

  • Carine: Depuis mars avril 2014 à peu près.

 

  • Animal Futé: Donc neuf mois, on va dire.

 

  • Carine: Oui.

 

  • Animal Futé: ok pour l'instant vous l'avez utilisé une seule fois deux semaines ?

 

  • Carine: Non je l'ai utilisé en avril quand je suis partie et au mois d'août, en réitérant avec une des familles que j'avais rencontré pendant le mois d'avril

 

  • Animal Futé: Et donc ça s'est passé comment ?

 

  • Carine: ça s'est super bien passé ! Pour moi c'était un énorme avantage parce qu'en fait j'étais en confiance.. alors pas tout de suite !  Parce que de laisser son animal, c'est quand même un acte qui rencontre un certain nombre de freins. J'ai laissé des consignes, comment il mangeait etc. Mais comme je m'adressais à des personnes qui avaient aussi des chiens, ça a été super bien reçu. Et j'étais en confiance aussi parce que c'est des gens qui choisissaient aussi d'entreprendre cette démarche-là. Donc je sais qu'ils étaient volontaires, ils avaient le sens de l'animal de compagnie, le respect de l'animal. Donc pour ça c'était extra, quoi !

 

  •  Animal Futé: Et vous les avez rencontrés avant, comment ça s'est passé ?

 

  • Carine: Oui on s'est rencontrés avant, on s'est donné rendez-vous, on a laissé les animaux se rencontrer pour voir si ça collait, parce que c'était la clé essentielle. Et ensuite ça permet aussi en gros.. moi ça m'a rassuré aussi parce que j'ai vu mon chien qui n'était pas dérangé. Donc ça c'était aussi important pour moi. Donc voilà. ça m'a mis dans une certaine confiance, le feeling est bien passé aussi avec les gens à qui je le laissais. Et puis dans les deux semaines ou les trois semaines qui ont suivi, on a fait le contrat.

 

  • Animal Futé: un accord d'échange ?

 

  • Carine: Oui voilà un accord d'échange.

 

  • Animal Futé: ok. Et donc après vous avez accueilli un chien en retour ?

 

  • Carine: Oui. Donc là j'étais contente parce que j'ai pu accueillir aussi en retour parce que chez moi c'est pas forcément super grand et je me disais "mince, j'espère que je pourrai accueillir quand même un chien, de taille moyenne. » C'est ce qui correspond à peu près dans les affinités avec mon chien. Et voilà donc du coup, j'ai accueilli un petit cocker, ça s'est super bien passé. J'ai pu rendre l'échange.

 

  • Animal Futé: Et vous travailliez à ce moment-là ?

 

  • Carine: Oui je travaillais.

 

  • Animal Futé: Et donc les toutous vous les laissiez ? Comment ça se passait dans la journée ?

 

  • Carine: Je les ai laissés ensemble et ils s'aimaient bien.

 

  • Animal Futé: Donc ça se passait bien ?

 

  • Carine: Super bien.

 

  • Animal Futé: Ok. Parce que ça c'est une appréhension que certaines personnes ont quand elles travaillent, c'est de se dire: "mais comment ça va se passer quand je ne serai pas là ? " ça se passe exactement comme quand on a un chien, qu'on en ait un ou deux.. Au moins il n'est pas tout seul.

 

  • Carine: c'est ça et j'avais fait des petits tests comme je l'avais pris dès le samedi, j'ai fait des petits tests d'une demi-heure/une heure pour voir comment ça se passait. Et après, une fois que c'est validé, ils avaient trouvé leurs repères et ça c'est fait !

 

  • Animal Futé: Bon, donc vous êtes contente ?

 

  • Carine: Très enchantée.

 

  • Animal Futé: Et vous avez l'impression d'avoir amorti vos 30 euros d'adhésion ?

 

  • Carine: Ah carrément ! Carrément, carrément. J'aime beaucoup ce service. C'est un très très bon échange. ça le fait vraiment bien parce qu'on est vraiment avec des gens qui décident de pratiquer cette garde. Et ça, cette base-là, cette intention-là, pour moi je trouve que ça change toute la donne. Il n'y a pas ce service rémunéré, avec une obligation, une contrainte. On n'est vraiment pas dans le même échange.

 

Avec tous les remerciements d’Animal Futé pour son témoignage et la gentillesse de son accueil.

 

Pour tout savoir de cette formule d'échange de garde de chiens entre particuliers :

 

Lire d'autres avis d'adhérents pour la garde de leur chien

 

comprendre l'échange de garde d'animaux entre particuliers

 

Adhérer à Animal Futé