pub

Labrador

Histoire du Labrador :

L’ancêtre du Labrador est le « chien de St John », du nom de la ville de la péninsule du Labrador,  dans la province canadienne de Terre-Neuve-et-Labrador. Les marins-pêcheurs de St John utilisaient le chien de St John pour rapporter les morues échappées des filets. Repéré par des aristocrates anglais, il fut introduit en Angleterre au début du 19ème siècle. Ses qualités exceptionnelles de rapporteur (« retriever », en anglais) de gibiers d’eau y furent mises à profit par les chasseurs anglais. La race du « Retriever du Labrador », plus communément désignée « Labrador », est fixée au début du XXème siècle, en Angleterre. Le Labrador, dont les qualités sont nombreuses, est aujourd’hui la race de chien la plus répandue au monde. Introduit en France à la fin du 19ème siècle, le Labrador  fait aujourd'hui partie du top 20 des races de chiens préférées des français.  

 

adopter une solution de garde de chien gratuite pour mon labrador

 

Caractéristiques du Labrador :

Chien de taille moyenne, le Labrador a les caractéristiques de poids et taille suivantes :

-          la taille du mâle est de 53 à 59 cm au garrot, son poids se situe dans une fourchette de 30 à 35 kg

-          la taille de la femelle est de 51 à 58 cm au garrot, son poids se situe entre 28 et 33 kg

Bien charpenté, son allure est robuste mais sa ligne est toute en rondeur. Son poil court ne nécessite pas d’entretien particulier. La couleur de sa robe peut être noire, jaune ou marron.

labrador ou retriever du labrador, les 3 couleurs

Ses oreilles sont tombantes et ses yeux sont bruns ou noisette. Le Labrador est souvent classé parmi les chiens les plus intelligents, au coté, par exemple, de son cousin le Golden Retriever, du Border Collie ou du Berger Allemand. D’un caractère doux, affectueux, attentif, il est très proche de ses maîtres et n’aime guère la solitude. Apprécié des chasseurs pour ses qualités de rapporteur de gibier, le Labrador est également un chien de compagnie très agréable. Il est également utilisé en tant que chien d’assistance aux handicapés et aveugles, chien de secours ou de police, autant de fonctions où son très bon odorat, son intelligence et son caractère exceptionnel entrent en jeu.

Très sociable, patient et sans agressivité, le Labrador est un chien de compagnie idéal pour les adultes et les enfants. Il ne faut pas, pour autant, perdre de vue la recommandation essentielle de ne jamais laisser un très jeune enfant seul avec un chien, quelle qu’en soit la race. Adaptable, le Labrador peut s’acclimater à la vie en ville, à condition de prévoir le temps nécessaire pour lui faire faire l’exercice dont il a besoin quotidiennement.

Seul petit défaut du Labrador : la gourmandise ! Ne laissez pas un paquet de croquettes à sa portée, dosez les quantités à lui donner journellement. Cette tendance gloutonne sera à préciser à son gardien lorsque vous devrez confier la garde de votre chien labrador pendant les vacances. Permettez-lui, par ailleurs, de se dépenser quotidiennement, lors de promenades, et il évitera sa « petite » tendance naturelle à l’embonpoint.

 

Pour la garde de votre labrador, découvrez l'ECHANGE entre particuliers :

 

Lancé en 2012, Animal Futé est le premier site d'échange gratuit de garde de chiens, chats, NACS entre particuliers et les propriétaires de chiens labradors ont largement adopté cette formule. Voici quelques témoignages d'adhérents Animal Futé:

  • Ci-dessous un reportage, réalisé par France 3 Languedoc-Roussillon, comportant le témoignage d'échange de garde de chiens Animal Futé de Karine, à Nîmes (30), pour son chien labrador :

 

  • Voir le témoignage de Carine, adhérente Animal Futé pour la garde de son labrador à Bordeaux (ou lire la transcription):

 

  • Voir le reportage de France 2 ("C'est au programme"), avec le témoignage de Laurence et Gérard, adhérents Animal Futé pour la garde de leurs labrador et boxer:

 

  • Voir le témoignage de Simone, 80 ans, doyenne des adhérents Animal Futé qui opté pour cette formule pour la garde de son labrador à Vaison La Romaine (ou lire la transcription):