Témoignage de garde de chien à Marseille avec l'échange Animal Futé

Pour la garde de son chien à Marseille, Frédérique a choisi l’échange entre particuliers, une formule imaginée en 2012 par Animal Futé. Découvrez son récit expliquant les raisons de son choix, notamment pour lui éviter d’embarrasser sa famille.

Frédérique adhérente Animal Futé pour la garde de son chien à Marseille

Le texte ci-dessous est la transcription de la vidéo de son témoignage que vous pouvez également visionner ici.

 

  • Frédérique: Je suis tombée par hasard sur le site d'Animal Futé, en recherchant un mode de garde pour mon animal. J'ai été tout-de-suite tentée par la formule qui ne met pas en avant de rapport d'argent entre les maîtres, mais uniquement un rapport de confiance. Quand je parle aux gens de mes expériences, des échanges de chiens, en général la première étape c'est que ça les amuse. Et puis après tout-de-suite "mais tu as deux chiens à garder !". Et j'essaie vraiment de leur dire que c'est comme des enfants ! Moi quand j'ai plusieurs enfants à la maison, ils jouent entre eux, ils ne me demandent rien. Et quand j'ai deux chiens, ils sont plus sages que quand ils sont seuls, ils s'occupent entre eux, ils se défoulent, ils font moins de bêtises. Je trouve que vraiment c'est une bonne formule. J'ai fait une expérience avec mon chien précédent avec deux maîtres et ça s'est bien passé avec les deux. J'avais un petit peu des craintes parce que la chienne avec laquelle j'avais fait des échanges était un petit peu difficile. ça a été clairement dit au début et ils sont revenus donc je pense que ça s'est bien passé. Au début j'avais un petit peu l'appréhension qu'on ne me redemande pas et ça s'est très bien passé. Il y a eu de nouveaux échanges qui ont été faits. Une bonne expérience de garde et avec mon nouveau chien j'ai déjà retenté l'expérience et je vais continuer sur ce fonctionnement de garde pour les vacances. En un an j'ai été en contact avec deux adhérents et j'ai fait 5 ou 6 échanges. Sur des longs week-ends, des semaines de vacances et puis sur 3 semaines l'été, pour la plus longue période d'échange. A tour de rôle, sans faire les comptes (parce que ça n'était pas le but non plus de compter combien de jours pour l'un, combien de jours pour l'autre). Mais voilà, "je suis redevable, tu m'appelles quand tu veux, on se fait un autre échange si tu as besoin. ça m'est arrivé d'ailleurs d’appeler un petit peu au dernier moment en me disant  "c'est vrai, il m'a dit que je pouvais l'appeler quand je voulais". Je n'avais pas prévu mais j'aimerais bien partir. Je n'irais pas jusqu’à dire que  ce sont des relations amicales parce que c'est pas des amis, mais c'est des connaissances et ça se passe très bien. Et il y a un rapport qui se fait facilement parce que les maîtres sont, je pense, dans la même démarche que moi.Je pense qu’à partir du moment où on va dans ce site, c’est qu’on a une démarche un petit peu particulière.On est prêt à de la souplesse, à s’adapter à l’autre animal

 

  • Animal Futé: Et qu’est-ce que vous pensez des autres formules de garde ?

 

  • Frédérique: Alors moi j’ai toujours eu affaire à la famille uniquement et c’est pénible de demander toujours à la famille ! On a l’impression de les gêner. Au bout d’un moment c’est toujours un peu pénible de demander « tu peux garder mon chien ? »

 

  • Animal Futé: Quand c’est à sens unique, c’est toujours compliqué… 

 

  • Frédérique: Voilà ! Donc là on est à l’aise parce qu’on sait l’autre aussi a besoin et que c’est à tour de rôle.

 

  • Animal Futé: Il y a une réticence qu’un certain nombre de gens ont, c’est rencontrer des inconnus ».

 

  • Frédérique: Ça n’est pas du tout un problème ! Ce qui est rigolo c’est que la première personne avec qui j’ai fait l’échange, nos enfants sont dans la même classe ! On ne se connaissait pas, on s’est retrouvés, et en discutant on s’est rendu compte que nos enfants étaient dans la même classe, dans le même lycée. On s’était rencontrés à des réunions de parents d’élèves sans se connaître, c’était un hasard.

 

  • Animal Futé: Et le prix de l’adhésion, qu’est-ce que vous en pensez ? 

 

  • Frédérique: Pour moi, c’est un peu une formalité... surtout la deuxième année, je crois que j’ai eu 70% de réduction sur la deuxième adhésion : pour le coup c’était vraiment anecdotique, on va dire..Et puis c’est un moyen de faire fonctionner le site. Mais on n’est pas dans le paiement de la personne qui garde le chien. Ça je crois que ça change tout dans la relation et dans la confiance qu’on peut avoir en laissant son animal.

 

Découvrez, en détail, le fonctionnement de l'échange de garde de chiens ( + chats et NACs) entre particuliers: