Husky

Races de chiens, Husky en traineau

Le Husky, un chien de traineau fascinant, aux origines sibériennes ancestrales

Histoire du Husky

Race de chien ancestrale, le Husky (de son nom complet Husky de Sibérie) aurait été créé par les indiens Chukchi, un peuple nomade de Sibérie, 2000 ans avant JC. Le Husky était apprécié pour sa capacité endurante à tirer un traineau, sur de longues distances. La légende indienne évoque la naissance du Husky comme étant le fruit du mariage entre un loup et la lune. Si la maternité de la lune est jolie...mais douteuse, le physique du Husky n’est pas, en effet, sans rappeler les traits du loup. Importé en Alaska au début du 20ème siècle, le Husky arrive en France dans les années 1970 où il est très apprécié des adeptes de courses de chiens de traineau, discipline où le Husky se montre le plus rapide. Egalement appellé « mushing », ces courses de chiens de traineaux font de nombreux adeptes dans les régions montagneuses de France et le Husky est très en vogue, en France, depuis les années 1980. Le cinéaste Nicolas Vanier est lui-même adepte d’expéditions nordiques en chien de traineaux avec des Huskies. En 2004 il a réalisé « Le Dernier Trappeur », un très beau film retraçant la vie d’un musher trappeur au Canada.

 

Caractéristiques du Husky

Chien de taille moyenne, le Husky a les caractéristiques de poids et taille suivantes :

-          la taille du mâle est de 54 à 60 cm au garrot, son poids se situe dans une fourchette de 21 à 28 kg

-          la taille de la femelle est de 51 à 56 cm au garrot, son poids se situe entre 16 et 23 kg.

Beau, musclé et travailleur, le Husky a une allure élégante. Son corps est couvert d’une bonne fourrure, destinée à le protéger des grands froids de sa Sibérie originelle. La couleur de sa robe peut prendre toutes les nuances du blanc au noir. Ses oreilles, en triangle, sont bien dressées sur la tête. Ses yeux, en amande, sont le plus souvent bleus, mais ils peuvent aussi être marrons, vairons (un œil de chaque couleur) ou hétérochromes (bicolores).Race de chien, Husky de Sibérie aux yeux vairons

Le Husky a, de par ses origines, besoin d’un exercice physique et important. Sauf si vous souhaitez refaire intégralement la décoration de votre appartement (ce qu’il vous aiderait efficacement à faire si vous l’y laissiez seul), le Husky n’est absolument pas un chien d’appartement ! Il ne sera épanoui que dans un grand jardin. En outre, il est recommandé de veiller à ce que ce jardin soit parfaitement clôturé. Le husky garde, en effet, de ses origines sauvages un esprit indépendant et un instinct qui le porte, naturellement, à l’aventure et à la chasse. Dans le même esprit, le tenir en laisse lors des promenades est une sage précaution. Son éducation devra être entreprise dès son plus jeune âge et, bien qu’il soit d’une intelligence au dessus de la moyenne, ne sera pas des plus faciles à cause de cet aspect indépendant et têtu de son caractère. En résumé : on adopte pas un Husky comme on adopte un caniche...

 

Faire garder son chien Husky :

Garde de chien, chenil, pension, dog sitting ou échange ? Comparez les formules

Animal Futé est le premier site d'échange de garde d'animaux (chien, chat, NAC, chevaux) entre particuliers. Découvrez nos vidéos de témoignages d'adhérents Animal Futé pour la garde de leur chien, notamment celui de Damien pour la garde de son chien husky, en Vendée près de Nantes

 

Autres informations sur les chiens :

Race de chien, le top 20 en 2016

Nom de chien en N en 2017

Chien de France, les 50 races de chiens les plus fréquentes

Adopter un chien

Chien perdu

 

Vidéo drôle avec une maman chien husky et ses 7 chiots :


Maman husky joue avec ses 7 chiots par Spi0n
Twitter | suivez-nous sur Facebook |
|