Chat Bengal

chat bengal

Le chat Bengal est reconnaissable par sa robe qui ressemble à celle d’un léopard du Bengale. Malgré son aspect sauvage, c’est un doux compagnon pour l’homme.

 

Histoire du Bengal

Le premier Bengal était une femelle nommée Kin Kin. Elle voit le jour en 1963 aux États-Unis, et est issue du croisement d’un félin sauvage – le chat léopard du Bengale (Asie) — avec une race domestique – un american shorthair. Cette hybridation a été rendue possible grâce à la généticienne Jean S. Mill. Avec l’aide de l’université de Davis en Californie, plusieurs années de sélection et de croisement de ces hybrides avec d’autres races (Maus égyptien, Siamois, Abyssins, Burmeses) ont permis de fixer les caractéristiques physiques du Bengal et de fonder la race. Celle-ci fut reconnue par la TICA (The International Cat Association) en 1986 et par le LOOF (Livre Officiel des Origines Félines) en 1997. En France, le Bengal devient de plus en plus populaire dans le cœur des français à partir de 2009. En 2016, il fait même son entrée dans le trio de tête des chats de races préférées des français, en détrônant le persan qui occupait jusque-là la troisième place.

 

Caractéristiques du Bengal

Le Bengal est un chat de taille moyenne à grande. En apparence, il se distingue par un corps long aux allures athlétiques, une ossature robuste et une forte musculature. Sa tête arbore les traits d’un chat sauvage, assez petite par rapport au corps, plutôt longue avec des pommettes arrondies. Épaisse à la base, sa queue s’affine légèrement jusqu’à son extrémité. Le Bengal se caractérise aussi par ses poils courts et parfaitement couchés sur le corps. Au toucher, la fourrure est particulièrement douce et soyeuse.  Ses yeux peuvent être verts, or, bleus ou aigue-marine.     

Le Bengal est surtout reconnaissable à sa robe. Celle-ci peut être tachetée (« spotted »), c’est-à-dire que les taches prennent la forme de points ou de rosettes – caractérisées par un intérieur fauve et un contour foncé — qui se répartissent aléatoirement sur le corps. Différents types de rosettes sont acceptées : les bicolores, les pointes de flèche, les rosettes ouvertes et les fermées. La robe du Bengal peut aussi être marbrée (« marbled »). C’est le cas des rosettes de formes allongées comme les motifs d’une panthère longibande. La taille moyenne des portées est de 3,3 chatons.

chaton bengal

Le Bengal : un chat doux et affectueux

Le Bengal séduit aussi par son intelligence, son espiéglerie et son caractère amical. Il aime se percher en hauteur, grimper et, contrairement à la plupart des chats, il aime beaucoup l’eau. À la fois vif et curieux, c’est aussi un chat sportif et bavard. Il faut bien l’admettre, cette race n’a plus rien de sauvage que sa robe. Le Bengal est un excellent compagnon de jeux, dont il est toujours demandeur. Il apprend également vite à ouvrir les portes. Il sera plus à l’aise dans un logement spacieux (grand appartement ou maison avec jardin).

 

Comment faire garder son chat Bengal ?

Une fois adopté, la problématique de la garde de son chat pendant les vacances et week-ends se pose de façon récurrente. En effet, même si un chat est très autonome par rapport à un chien par exemple, il n'est pas souhaitable de le laisser seul très longtemps sans avoir, au moins, une visite de temps en temps.

Découvrir les différentes formules de garde pour son chat

 

Twitter | suivez-nous sur Facebook |
|