Faire garder son chien

Pour faire garder son chien, hormis les proches il existe le chenil, la pension, le dog sitting et une alternative de qualité, presque complètement gratuite: l'échange entre particuliers.

Quelles solutions pour faire garder son chien ? A quels tarifs ?

Solliciter les proches (amis, parents) est la solution qui nous vient à l'esprit spontanément. Cependant, il se peut que ceux-ci ne soient pas disponibles aux dates voulues, qu'ils soient éloignés géographiquement ou qu'ils ne souhaitent tout simplement pas prendre en charge votre chien s'ils n'ont pas l'habitude d'en avoir un eux-mêmes.

Il existe heureusement trois autres solutions pour faire garder son chien, parmi lequelles vous trouverez sûrement celle qui correspond le mieux au caractère de votre animal et à vos contraintes : 

  • les solutions traditionnelles de gardiennage de chien : chenil et pension pour chien (de 8€ à 40€ par jour)
  • le dog sitting, faisant appel à une famille d'accueil rémunérée  (de 5 à 25€ par jour)
  • l'échange entre particuliers (échanges gratuits, adhésion 30€).

 

Chenil et pension pour chien :

Le chenil et la pension pour chien sont les solutions de gardiennage les plus anciennes et les plus connues des propriétaires de chiens. Ils sont nombreux, partout en France, et leur liste est aisée à trouver : 

  • soit dans les pages jaunes
  • soit dans les annuaires proposés par de nombreux sites animaliers. 

Les établissements étant de qualité très inégale, il est cependant préférable de s'en faire recommander un par un autre propriétaire de chien ou par votre vétérinaire. Une visite sur place permet de se rendre compte des conditions réelles de l'accueil futur de votre chien (état de propreté des lieux, taille du chenil ou des box de la pension) et de poser des questions concernant les sorties prévues (fréquence et durée). Les tarifs des chenils ou pensions sont très variables selon la qualité d'hébergement, mais aussi selon sa localisation. Les tarifs des chenils et pensions à Paris sont, par exemple, beaucoup plus élevés qu'en province. Les prix se situent dans une fourchette de 8€ par jour à plus de 40€ par jour pour certaines pensions pour chiens "5 étoiles" (ces pensions de luxe sont parfois appellées "hôtels pour chiens").

Selon le type de caractère de votre chien (timide, par exemple), la solution du chenil ou de la pension peut être à proscrire si vous pensez que votre chien supportera mal l'enfermement et un bouleversement de son mode de vie habituel. De la même façon, si votre chien a déja souffert d'un abandon et que vous l'avez adopté dans un refuge de la SPA, la solution du chenil ou de la pension risque fort d'être mal vécue par lui. Dans un tel contexte, il sera préférable, pour votre chien, d'opter pour une formule où il sera d'avantage "chouchouté" en votre absence et où il aura un compagnon de jeu telle que l'échange entre particuliers.

 

Dog sitting, pet sitter ou famille d'accueil rémunérée :

Le dog sitting est l'appellation anglo-saxonne de la famille d'accueil pour chien, formule où un dog sitter ou pet sitter(*), rémunéré à la journée, prend en charge la garde de votre chien, chez lui ou chez vous.

Cette formule s'est beaucoup développée grace à internet et de nombreux sites vous proposent une mise en relation avec un dog sitter ou pet sitter rémunéré. Les tarifs de garde varient de 5 à 25€ et sont, en moyenne, de 15€ par jour. Certains sites demandent également, au départ et avant toute mise en relation avec un pet sitter, des frais d'inscription parfois très substantiels, avant même de vous proposer une liste de dog sitters. Pour faire un bon choix de site de pet sitting: 

  • Vérifiez la rubrique "mentions légales" ou "Conditions Générales de Vente" du site pour savoir à quel endroit est basée la société éditrice du site (France ou ...Europe de l'Est ? ). Si cette information (obligatoire) n'est visible nulle part, passez votre chemin sans hésiter.
  • Une fois que vous êtes mis en relation avec une famille d'accueil, ne vous dispensez surtout pas d'une visite sur les lieux de garde de votre chien, chez le pet sitter, pour en voir la qualité et sonder les motivations du gardien proposé. S'il vous refuse la visite de son logement, il n'est pas exclu qu'il fasse partie de ces petsitters qui, intéressés surtout par les revenus de ces gardes et très peu par le bien-être des chiens, sont capables de prendre en charge 6 chiens dans un studio de 20 mètres carrés. Si la visite du logement du pet sitter vous est refusée, nous vous conseillons donc de ne pas donner suite.
(*) "Pet" signifie animal de compagnie en anglais : un pet sitter est donc une personne qui prend en charge la garde de votre animal -chien, chat, NAC- contre rémunération de ses services de garde, que ce soit chez lui ou à votre domicile.
 
 

L'échange de garde de chien entre particuliers :

Pour faire garder son chien, l'échange entre particulier

Principe de l'échange de garde d'animaux entre particuliers

 
Lancée en avril 2012 par www.animal-futé.com, le système de l'échange de garde d'animaux (chien, chat, NAC) entre particuliers permet aux propriétaires de chiens de rencontrer leurs voisins pour se dépanner gratuitement et réciproquement de la garde de leurs chiens. Seule une adhésion au site est payante : celle-ci est de 30€, valable un an. La formule est très appréciée des 1300 adhérents Animal Futé, principalement pour la sérénité que leur apporte cette solution pérenne.
 
 

comprendre l'échange de garde de chien en deux minutes

 

Twitter | suivez-nous sur Facebook |
|